Page 1
Accueil
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1


Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

La rubrique

de

Thomas Bouchara

  

Réunion du  7 Septembre 2021


Peu de champignons pour cette première séance, quelques espèces lignicoles (Fomes fomentarius; Tapinella atrotomentosa...) et deux russules (dont R mustelina) ramenées par D. Puravet et M. Sage.


Après quelques discussions sur l'organisation de l'année et la gestion de la bibliothèque, T. Bouchara a donné quelques explications sur la microscopie des champignons puis fait observer aux membres interessés un exemple de spores (spores triangulaires de Lyophyllum rhopalopodium) et également deux sporées de couleur différentes : sporée blanche de Lyophyllum et brune d'Agrocybe. D'autres spores seront observées aux prochaines séances et ceux qui le souhaiteront pourront manipuler eux même.

RETOUR

Réunion du  13 Septembre 2021


  

Encore peu d'espèces pour cette réunion : Pisolithus arrhizus, Chroogomphus rutilus, Suillus collinitus, Fomitopsis pinicola et un Paxillus du groupe olivellus, récolté sous aulnes, plus gracile que Paxillus involutus, et avec  la marge non enroulée.


Identification : retour sur les espèces de la réunion précédente, notamment sur Pycnoporellus fulgens, petit polypore orangé (peu commun dans la littérature mais en extension dans l'Europe de l'ouest)


Microscopie : certains membres ont pu manipuler eux mêmes, et ainsi observer une sporée d'Agaricus bisporus (champignon de Paris), puis un fragment de lames d'Inocybe, pour y découvrir les basides et quelques cystides.


Toxicologie : prise de connaissance du document de N. Sitta et confrères, transmis par le Dr Giacomoni, évoquant notamment la toxicité des différentes espèces,  ainsi que d’un article du Dauphiné Libéré concernant Gyromitra gigas et son implication possible dans la survenue de la maladie de Charcot.


Réunion du  20 Septembre 2021


Microscopie : Au tour de Michel et Chantal de s'essayer au microscope, et d'essayer d'observer des basides sur une lame de Cortinarius : manipulation un peu moins aisée que l'observation des sporées !


Un peu plus d'espèces cette séance, malgré la sécheresse :


P. Lanfredi nous amène du bord de l'Ouvèze :


.Leccinum duriusculum : différent des autres "scabrum" notamment par sa chair noircissant (une forme robustum probable)

. Cyclocybe cylindracea (la pholiote du peuplier, pivoulade)

. Auricularia mesenterica et son hyménium plissé

. Crepidotus calolepis, considéré parfois comme variété de C. mollis

.  Schizophyllum commune

.  Funalia gallica (ex Coriolopsis, Trametella...) différent de F. trogii par sa réaction noire à la potasse

. un probable Lenzites warnieri assez déroutant par son hyménium presque dédaléen par endroits.


Sont restés non déterminés avec certitude deux Leucoagaricus brunissant au toucher mais plus assez frais (barsii possible pour l'un d'eux, avec un anneau bordé de sombre), et une Psathyrella.


JL Cannaud, lui, a récolté à St Laurent des Arbres (30) :


. Neolentinus lepideus et sa forte odeur aromatique : cannelle...

. Lycoperdon pyriforme

. Collybia dryophila probable, un peu sèche