Page 1
Accueil
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1


Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1
Page 1

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

Ce site est la  propriété exclusive de La Société  Mycologique de Vaucluse.

          Toute reproduction même partielle est formellement  interdite

La rubrique

de

Thomas Bouchara

  

Réunion du  4 Octobre 2021


Un plus grand nombre d'espèces pour ce lundi, chacun amenant ses récoltes. Parmi les espèces peu communes :


.de nombreux bolets dont  Aureoboletus gentilis, Hemileccinum impolitum, Rubroboletus lupinus, Suillus bellinii et de possibles Imperator luteocupreus mais un peu passés...;


. des Amanita dont A. proxima et mairei probable,


. un Boletopsis, ramené par une nouvelle venue du Ventoux : difficile de trancher entre grisea et mediterraneensis...


. des Tricholoma sulphurescens, amenés et identifiés par M. Sage.


. des Cortinarius dont un probable balteocumatilis, et un autre du groupe cotoneus avec un voile jaune vif magnifique, peut être melleifolius...


. des Lactarius, notamment L. luridus à lait devenant violet et chapeau guttulé mais non zoné.

RETOUR

Réunion du  11 Octobre 2021



Ce lundi, mise en place sur une table des espèces restées en bon état récupérées à St-Trinit, et sur une autre table, des apports du jour.


En début de séance, O. Champion interroge quelques membres et leur donne quelques trucs pour la détermination de certains champignons : bolets, amanites...


Parmi les espèces apportées ce jour, on peut relever :


. des classiques du chêne vert en sol calcaire : Russula maculata et ilcis,  Rubroboletus lupinus, satanas et pulchrotinctus


. un bolet qui aura fait chercher toute l'équipe, qui est peut être (mais pas sur!) Imperator luteocupreus


. Agrocybe vervactii probable, encore un Hemileccinum impolitum et des Lactarius luridus, Hebeloma radicosum, Pluteus salicinus probable, plusieurs Cortinarius dont xanthophyllus, et de magnifiques Leccinum du groupe aurantiacum, Hemipholiota populnea....

  

Réunion du  18 Octobre 2021



Ce lundi, nous avons le plaisir d'accueillir trois nouveaux adhérents motivés, qui nous amènent une récolte variée, avec notamment un exemplaire en assez bon état de Cortinarius xanthosuavis, beau cortinaire des chênes verts à odeur de C. percomis, sans doute plus répandu dans le 84 qu'on le pense...


De nombreux apports venant de différents "coins", malgré la sécheresse actuelle.


La plupart des genres étaient représentés et nous en profitons pour faire des petits rappels sur les critères de détermination des champignons : pores, lames ou autres, couleur sporée, anneau, volve, insertion des lames...et les odeurs (exemples du jour : l'anis de C. odora, marjolaine chez C. xanthosuavis, artichaud chez R. amoena/amoenicolor)


Encore quelques bolets dont les thermophiles R. lupinus et pulchrotinctus, des Xerocomus s.l. dont le peu commun X. chrysonemus et R. armeniacus.


Egalement de nombreuses espèces de russules de différentes sections, dont de nombreux exemplaires du groupe amoena/amoenicolor (amoenicolor d'après l'aspect trapu et les couleurs panachées mais...amoena d'après la réaction au phénol!) : l'occasion d'attirer l'attention sur la variabilité chromatique de ce genre...


Citons encore les premiers Hygrophorus russula de la saison, des Rhodocybe gemina...

Réunion du  25 Octobre 2021



Nombreuses amanites : quatre beaux exemplaires de A. vittadini, une petite blanche où nous avons bien du mal à trancher entre A. phalloides var alba et A. verna (voire tarda)


. Un Tricholomopsis rutilans variété variegata, déroutant par son aspect squameux.


. de beaux phlegmaciums, dont C. dibaphus, C. cedretorum var. suberetorum, C. scaurotraganoides, C. odorifer, et l'un du groupe "Percomes", à odeur de marjolaine et voile pourpre à la base du pied (aromatizans ?) ...


. des russules, avec démonstration par T. Bouchara de réactions chimiques pour l'aide à la détermination  : phénol sur amoenicolor, fer et gaiac sur une supposée vesca...


. pas mal d'hygrophores, dont H. pustulatus et H. agathosmus var. alba.


L' occasion de sensibiliser aux sosies dangereux : Tricholome équestre et cortinaires, Clitocybe nébuleux et Entolome livide...